Par soucis de confidentialité, par respect pour nos clients et parce que les problématiques abordés ci-dessous ne sont pas toujours de bons souvenirs pourles dirigeants d’entreprises que nous avons accompagnés, nous avons choisis de ne pas les citer.

Ce qui importe ici est de prendre connaissance des problématiques et surtout des éléments susceptibles d’occasionner des points de blocage dans un processus de transformation d’entreprise.

La liste est loin d’être exhaustive, et l’unicité de chaque organisation fait qu’il est inutile de rédiger ici les solutions, les actions, les ressources et les méthodologies mises en place dans le cadre de la conduite du changement et l’accompagnement de la transformation des entreprises.

Quelques exemples ...

Projet de management et de transformation numérique dans une entreprise de textiles industriels

Demandes formulées par l’entreprise : 

  Mise en place d’un management stratégique du système d’information.

–  Mise en place d’une méthodologie de pilotage des portefeuilles des projets.

–  Optimisation de la performance managériale et détection de talents.

 

Eléments de blocages :

–  Absence d’identification d’acteurs pertinents  .

–  Incompréhension de la stratégie de l’entreprise .

–  Non implication de certains directeurs pourtant directement concernés par le sujet 

– Inadaptation des solutions choisies par la hiérarchie.

– Manque d’informations sur les modalités de réalisation opérationnelles du projet.

– Incompréhension des décideurs face aux difficultés rencontrées.

Définition et mise en oeuvre des dispositifs et de la stratégie liés à la conduite du changement sur des projets de réorganisation de l'entreprise et de déploiement des outils ITSM , SM ...

Demandes formulées par l’entreprise :

– Modification et adaptation des plans de formation avec production des livrables

– Mise en place des plans de communication innovants et efficaces

– Méthodologie de rédaction de la documentation en interne ( contextualité , production des livrables )

– Accompagnement dans la mise en place d’un processus de gouvernance éthique

 

Eléments de blocage :

– Existence de contradictions entre la théorie et la pratique, entre les décisions prises et leurs applications :

– Conflits d’intérêts entre les porteurs de projets et même entre les projets

– Absence totale de formation chez les salariés non-cadres

– Immobilisme assuré et revendiqué des collaborateurs face aux décisions prises par la direction

– Enlisement périodique du projet

– Révision constante du budget de départ

Fusion Acquisition

Demandes formulées par le groupe

Changement incrémental suite à la fusion de 3 entités constituant dorénavant une seule structure, la direction a décidé de fusionner les bases de données des trois entreprises en une seule, occasionnant ainsi la migration des PGI , dans l’optique de consolider les comptes.

Eléments de blocage

– Mauvaise maîtrise des outils de pilotage.

– Absence significative de communication entre les différentes entités et même entre les anciens collaborateurs d’une même entreprise

– Refacturation abusive entre services

– Augmentation du Turnover et des maladies psychosomatiques

– Faible implication des salariés

– Mauvaise communication sur le projet de fusion

– Absence de communication sur la stratégie du groupe

– Sous-estimation des difficultés rencontrées

Quels que soient la nature, la taille ou le secteur d’activité des structures que nous accompagnons, parce qu’elles sont toutes différentes et uniques, nous mettons en place non seulement  une stratégie adaptée à la structure, mais aussi nos compétences pour atteindre les trois objectifs concomitants ci-dessous :

  • Obtenir l’adhésion de toutes les parties prenantes au projet de transformation 
  • Mettre en place les actions stratégiques et opérationnelles de la transformation en commençant par le diagnostic de l’existant 
  • Suivre l’évolution et la co-construction des nouvelles manières de penser et de travailler

Enfin, la performance des actions de transformation, de communication et de formation se mesure au travers d’indicateurs qui déterminent les niveaux de connaissance de compréhension, d’adhésion et de participation des utilisateurs au projet de changement.